L’ostéopathie pour les séniors

Au fil du temps, les ligaments possèdent moins d’élasticité et les cartilages, en s’usant, deviennent plus minces. Il est donc normal qu’un manque de souplesse puisse se ressentir.

Certains gestes du quotidien peuvent devenir difficiles et douloureux. La vigueur et l’endurance diminuent, la perte musculaire se fait sentir. Les douleurs diffuses apparaissantes tendent à faire diminuer l’activité quotidienne. L’ostéopathie vous aidera à conserver le niveau d’activité destiné à préserver votre mobilité et votre santé.

Le rôle de l’ostéopathe

L’ostéopathe effectue un bilan lui permettant de s’assurer que les troubles relèvent bien de sa compétence. Il procède alors à un examen palpatoire minutieux du corps dans sa globalité (squelette, viscères, muscles). Il décèle, diagnostique et traite vos dysfonctions sans jamais forcer sur le mouvement normal de vos articulations. Son toucher expert perçoit vos réactions articulaires, détecte vos éventuelles tensions et restaure votre mobilité perdue.

Avant d’envisager une intervention chirurgicale et pour limiter la consommation d’anti-inflammatoires ou d’antalgiques, le traitement ostéopathique peut vous aider à retrouver un certain confort.

Quand consulter un ostéopathe ?

À titre préventif

  • Bilan santé
  • Avant de commencer ou de reprendre une activité physique
  • En complément de cure

À titre curatif

  • Après des entorses, des faux mouvements…
  • Après une immobilisation
  • Après une intervention chirurgicale
  • Après une chute
  • Après tout traumatisme

Les signes amenant à consulter

  • Douleurs d’origines vertébrales
  • Engourdissement des membres
  • Certains types de névralgie
  • Maux de tête
  • Difficultés de locomotion
  • Douleurs articulaires (genou, hanche, poignet…)
  • Arthrose
  • Douleurs plantaires
  • Troubles du sommeil
  • Troubles digestifs